Le nom de Salvi, référence des musiciens depuis la moitié du XIXème, vient spontanément à l’esprit quand on évoque les harpes. L’histoire de Salvi Harps commence en effet dans la Venise de cette époque: Aldo Salvi y crée et baptise de son nom ce qui deviendra la marque N°1 de harpes à travers le monde.

La tradition familiale se poursuit avec son fils Rodolfo, qui transfère dans un premier temps l’activité à Viggiano, dans le sud de l’Italie. Il s’installe ensuite en Amérique, où naissent ses trois enfants: Alberto, que le célèbre Nicanor Zabaleta définira comme étant « le plus grand harpiste de tous les temps », Aida, qui deviendra compositrice et harpiste à l’Opéra de Chicago, et Victor, qui deviendra le harpiste du l’Orchestre Philarmonique de New York et de l’Orchestre symphonique de la NBC, sous la direction d’Arturo Toscanini.

Mais Victor Salvi ne se contente pas de jouer au plus haut niveau. Sa passion artistique se confond vite avec sa passion entrepreneuriale, et l’amène à assumer la responsabilité de l’entreprise familiale. Il rêve de devenir le plus grand facteur de harpes et de rendre cet instrument accessible au public le plus large.